Le spectateur malgré lui

 

Commentaires d'élèves, de professeur(e)s et de spectateurs ayant vécu l'expérience !

Mainell Wuillermin(vendredi, 19 avril 2019 17:29) /

Professeure de français- Histoire-géographie / lycée Professionnel Auguste Perdonnet (Thorigny 77)

Une expérience inoubliable, tant pour les élèves que pour les enseignants. "Le spectateur malgré lui" ou Comment surprendre celui qui pensait ne plus pouvoir être surpris.

Comme les élèves l'ont si bien dit : "c'est un truc de ouf".

Organisation impeccable, jeu des comédiens exceptionnel et par la suite échange chaleureux avec les élèves.
Rien à redire, c'était formidable !

Vous êtes enseignant ? N'hésitez pas une seconde, contactez-les pour avoir le plaisir de voir à l'oeuvre cette superbe compagnie !!

  • Classe de 6ème 8 Collège Pierre Garcie Ferrande Saint Gilles Croix de Vie (85).(mardi, 30 avril 2019 16:28)

    Bonjour à la troupe Téatralala,
    Voici quelques réactions des élèves de 6ème 8 :
    "Le spectacle était excellent et les effets spéciaux très bien réalisés"(Tessy, Mao, Faustine, Lilian)
    "Nous fûmes heureux de voir cette pièce. Les moments burlesques furent excellents. Pourriez-vous revenir nous voir? Avec grand plaisir !" (Nathanaël, Alicia, Gaspard...)
    " C'était vraiment excellent, très réaliste. On retournerait bien voir le spectacle avec plaisir et avec nos familles." (Laura, Elouan, Enzo, Chenda).
    "Vous avez fait un travail remarquable, le spectacle était très bien fait et le montage aussi.( Pacôme, Shaïna, Kiara, Logan).
    "Nous avons adoré cette pièce de théâtre qui était, à la fois, drôle, instructive et un petit peu terrifiante". (Damien, Léon, Annabelle).
    " La pièce était très réaliste, originale. On était plongé dedans; c'était drôle mais on a aussi appris des choses.( Justine, Nolhan, Emma).
    " Nous avons apprécié cette sortie au théâtre. Cette pièce était magnifique, géniale et drôle; bien écrite." (Lucas, Jade, Axel).

    Merci et au revoir.
    Cordialement.
    Les 6èmes 8 et leur "faux professeur": Madame Marionneau Cynthia

  • #4

    Catherine Piter (mercredi, 14 novembre 2018 17:13) / Professeur de Français / Lycée de Saint-Vallier (71)

    Une heureuse expérience avec 2 classes de lycée, qui a l'intérêt de devoir être vécue sans préparation préalable, bien au contraire. Le spectacle permet d'aborder de nombreux aspects de la représentation théâtrale de manière prégnante puisque les élèves se trouvent malgré eux au cœur du jeu, à la fois spectateurs et personnages. Si certains disent à la sortie qu'ils ne savent plus où ils en sont ou bien qu'ils ont "le cerveau en bouillie ", une chose est sûre, ils ne restent pas indifférents et les échanges à l'issue de la représentation le confirment. Objectif atteint!

  • #3

    Sophie Van Vlierberghe (mercredi, 14 novembre 2018 13:44)  Professeur de Français / Collège de Saint-Vallier (71)

    Nos élèves et nous-même avons passé un très bon moment avec la troupe du Téatralala. Si l'idée du spectacle « surprise », point de départ de la pièce Le spectateur malgré lui, était d'emblée séduisante et intrigante, nous avons eu le plaisir de découvrir une pièce dynamique, drôle, et également instructive pour tout ce qui touche aux métiers du spectacle. En tant qu'enseignantes, nous avons bien sûr trouvé stimulant et intéressant de participer à la pièce et d'observer de près les réactions de nos élèves à chaque rebondissement ou événement étrange, du début de la prise de conscience à l'évacuation de tous les doutes : nous assistons bien à un spectacle, auxquels certains acteurs même semblent participer « malgré eux ». Les choix de mise en scène s'avèrent aussi ludiques et pertinents : on pense à cette voix grave et comme venue de nulle part d'un metteur en scène tout puissant, dirigeant ses acteurs « marionnette », héros ou victimes selon son bon vouloir, ou libérant un héros shakespearien aux instincts meurtriers dans une référence drôle et efficace au théâtre classique. Les questions abondaient de la part des jeunes spectateurs à l'issue de la représentation : où était la part de jeu ? La part de vérité ? La discussion a pu se prolonger sur le chemin du retour et en classe ... Un grand merci à toute la compagnie!