Ils l'ont vu, ils en parlent...Echos de Bibliothécaires

 

Médiathèque de Canéjan (33) / Dominique Davigo

"A tous les bibliothécaires de France (et des pays francophones!) : si vous cherchez un spectacle à programmer dans votre médiathèque, j'en connais deux parfaitement adaptés, "lumineux" et décoiffants : "Ma bibliothèque" et "Nuit d'encre" : c'est drôle, décalé et en plus ça donne envie de prendre sa carte à la bibliothèque pour ceux qui ne l'auraient pas déjà fait. Les comédiens ont un sacré talent et sont très "pros" jusque dans les moindres détails. Programmez-les, vous ne risquez pas d'être déçus!"


Médiathèque Cathédrale, Orléans.

"Tout commence normalement.
Un bibliothécaire sérieux (un bibliothécaire est quelqu'un de sérieux) nous accueille sur le parvis de la Médiathèque avec un discours instructif (le discours d'un bibliothécaire est toujours instructif). Nous rentrons calmement dans le hall de l'établissement (car nous sommes un public sérieux désireux de s'instruire) et écoutons notre guide...Un doute nous assaille. Certes voilà bien un bibliothécaire sérieux et instructif comme nous les aimons, mais il y a quelque chose qui nous chiffonne : en fait ce n'est pas un rigolo du tout du tout, et il est clair qu'il va falloir se tenir à carreau même si on s'ennuie ferme...

Surgit soudain, ou plutôt déboule, ce que nous croyons tout d'abord être un autre bibliothécaire qui interpelle notre guide...

Commence alors un périple toutes voiles dehors. Nous naviguons au gré de la fantaisie de nos capitaines et de leurs citations émaillées d'humour, de poésie, de sagesse, ponctuées de rires et de surprises. Nous sommes embarqués dans des histoires fantasques et fantastiques. Nous sommes confrontés à des situations inattendues. Nous découvrons des lieux que nous n'avions jamais vu et que nos guides éclairent d'une flamme toute particulière...

C'est déjà fini ? Comme le temps a passé vite. Est - il possible que nos marins de bibliothèques (il y a des souris, pourquoi pas des marins ?) aient cité tous ces livres qu'ils nous présentent maintenant comme les complices de cette évasion ? Est-il possible qu'avec autant de fantaisie ils nous aient donné autant de renseignements sur la bibliothèque et son fonctionnement ?


Une chose est sûre : nous reviendrons, et peut être allons-nous, au détour d'un rayonnage, les rencontrer encore...

Peut-être, vous aussi, aurez- vous la chance de les rencontrer ?"
Michelle Devinant / Responsable de l'action culturelle de la Médiathèque
.



Médiathèque Diderot, Rezé (Loire-Atlantique)

« A l'occasion de Lire en fête 2004, la bibliothèque de Rezé a voulu inviter ses lecteurs (les nouveaux inscrits comme les plus fidèles d'entre eux) à une visite « originale » de ses locaux. Le spectacle Ma Bibliothèque du Téatralala y a répondu au delà de toutes attentes et nos lecteurs nous en parlent encore !
Cette visite insolite et burlesque de la bibliothèque, menée tambour battant par deux vrai-faux bibliothécaires a mené les participants dans les lieux habituellement fermés au public : magasin, bureaux, atelier... et leur a donné à entendre des textes drôles, émouvants et poétiques. Restent dans les mémoires le défilé de livres en salle de documentation (désopilant !) et l'hystérie du bibliothécaire imaginaire devant un livre qui doit être pilonné (hilarant).
De plus le Téatralala prend vraiment à cœur de mettre à profit toutes les particularités du lieu (ses atouts comme ses contraintes) et d'y adapter son spectacle.

Un très bon moment. »

Jasmine Viguier, Directrice adjointe

 


Bibliothèque François Rabelais de Gennevilliers ( 92 )

Articles rédigés par les bibliothécaires :

" une visite guidée de la bibliothèque pleine d'humour qui emmène le public jusque dans les coins les plus cachés et rappelle ou révèle les us et coutumes des bibliothécaires et des lecteurs, histoire de donner envie de retrouver le plaisir de la lecture et de découvrir les livres oubliés".

"Le spectacle de la compagnie teatralala en a laissé plus d'un pantois, je veux dire comme le public devant certains spectacles de rue accessibles à tous,poétiques et efficaces. Les comédiens de cette compagnie sont à la hauteur de l'évènement annoncé, très habilement, ils travaillent en funambules les textes
qui leur servent à dresser un portrait drolatique et en même temps
vraisemblable de la bibliothèque. Un vrai bonheur !"

"Le monde des bibliothèques et des bibliothécaires est parfois fermé sur lui-même. Il est rare et donc salutaire que d'autres nous en donnent une visioncritique. La compagnie Téatralala le fait de façon très drôle, fine et ouvre ainsi la bibliothèque à tous"

"Une visite menée tambour-battant par des comédiens drôles et créatifs qui
entraîne les spectateurs dans les coulisses des bibliothèques tout en leur ménageant de nombreuses surprises à travers des lieux insoupçonnés et des textes tour à tour burlesques, poétiques ou émouvants"

 

 


Jour de fête à la Médiathèque Croix-Rouge (REIMS)

« Nous fêtions notre première année d'ouverture. Nous avions annoncé à notre public un « parcours théâtral burlesque dans la Médiathèque » par la compagnie Téatralala.
Une quinzaine de personnes s'étaient déplacées ; nous espérions un spectacle drôle et un peu « décalé ».
Aux premiers instants du spectacle, on put deviner sur les visages des lecteurs un certain désappointement, et sur ceux des bibliothécaires quelque angoisse : d'un air austère, les deux comédiens expliquaient sur un ton monocorde le règlement intérieur et les conditions de prêt des documents...
Mais au bout de quelques secondes, le terme burlesque prit toute sa signification : dans le secteur jeunesse, les comédiens imitaient de jeunes lecteurs ; leurs cris et leurs lancers de documents attiraient de nouveaux spectateurs. Les bibliothécaires rassurés pouvaient enfin rire, parfois un peu jaune, car leurs discours habituels ou leurs manies étaient souvent pointés avec justesse et humour par les comédiens.
Le parcours se poursuivit sur échasses pour l'un deux : dans le secteur adultes, les mystères de la classification Dewey furent sondés. Des écrivains, des cinéastes furent convoqués : Borges, Dahl, Dickens, Pennac, Hugo, Truffaut, etc...
Puis le groupe fit un détour dans le garage, et nous nous tassâmes dans le bibliobus, chancelant et klaxonnant ; la scène pouvait rappeler une variation des Exercices de style de Queneau.
Une mémorable crise d'hystérie d'un bibliothécaire imaginaire devant un livre abîmé précéda la clôture du spectacle : une lectrice mit fin au calvaire d'un ouvrage qui depuis un an, n'était jamais sorti : Le charroi de Nîmes (chanson de geste du XIIe siècle) put profiter quelques instants du soleil de juillet inondant le parvis de la médiathèque.

Bref, ce « parcours théâtral burlesque » fut une bonne occasion pour le public de découvrir les coulisses de la bibliothèque, et pour les bibliothécaires de se voir gentiment mis en scène.

Un spectacle très sympathique ! »

Juliette Chatelin, Bibliothécaire




Médiathèque Equinoxe de Châteauroux.

« La compagnie Téâtralala a offert un délicieux moment à la médiathèque Equinoxe de Châteauroux pour son dixième anniversaire, le samedi 23 octobre 2004 : 1 heure trente de promenade ludique dans les méandres de l'établissement.
Les usagers ont donc découvert la partie cachée d'un iceberg familier et pourtant si mystérieux... Différentes personnalités (l'amoureux transi, la bibliothécaire jeunesse submergée par des enfants hyperactifs, etc.) sont représentées afin de figurer les facettes du métiers de bibliothécaire, rendues hilarantes par une interprétation pleine d'humour (le conflit paroxystique entre deux agents rendus hystériques par la perspective apocalyptique du pilonnage d'un livre restera pour nous comme grand moment d'autodérision). Chaque membre de l'équipe s'est ainsi reconnu au fil d'une trame tissée de multiples textes littéraires (Borges, Manguel...) puisés dans le fonds de la bibliothèque et associés avec une telle habileté qu'on croirait une création originale. »

Dominique Potard, directrice.

 



Médiathèque de St Ciers sur Gironde

La compagnie Le Téâtralala propose un spectacle très original permettant la découverte ou la redécouverte de médiathèque sur un mode ludique, interactif et comique.
Nous avons accueilli ce spectacle à l'occasion de l'inauguration de notre médiathèque municipale (Saint-Ciers-sur-Gironde) et leur prestation a été unanimement saluée par tous les spectateurs (élus et usagers de la médiathèque). Leur intervention, riche en surprises, permet de tenir le public en haleine durant les 1h15 min de spectacle.

Spectacle de qualité servi par des artistes professionnels et sympathiques que nous conseillons à tous les collègues désireux de montrer leur équipement sous un autre éclairage et de nouer avec leurs usagers un autre contact.


Seul bémol à ce festival de louanges, la concurrence faite aux professionnels en poste puisque certains usagers ont regretté à la fin du spectacle qu'ils ne fassent pas partie de l'équipe de la médiathèque (réflexion authentique d'un spectateur) !!!!

Maxime Roudil, Directeur.



Bibliothèque Multimédia Henri Vincenot (21)

Un moment à part, pendant les journées portes ouvertes à la Bibliothèque Multimédia Henri Vincenot de Talant, le 20 mai 2005 : la Compagnie Le Téatralala, par son humour, renouvelle l'image des bibliothèques.
Puis, tout s'enchaîne en une joyeuse cavalcade : le spectacle est partout, et le Téatralala sait révéler l'extraordinaire des endroits ordinaires, des différents espaces de la bibliothèque ainsi que dans « l'arrière-boutique ».
Tout le monde se prend au jeu dans la joie et la bonne humeur : la troupe se suit comme on accompagne une procession imprévisible.
Bon vent à ce spectacle peu ordinaire !
Sylvie Guyot, Bibliothécaire.


Bibliothèque Henri Vincenot de Valenton ( 94 )

La compagnie Le Téatralala proposait samedi 30 avril 2005 une visite de la bibliothèque municipale de Valenton, dynamique, drôle, intelligente et sensible, véritable concentré de vie en bibliothèque, qui ne fût pas de tout repos pour le public et les bibliothécaires !
En ouvrant la visite par un beau florilège de citations, il fût impossible au public de ne pas être viscéralement touché par l'une ou l'autre, qu'elle soit d'une sommité ou d'un enfant. Autour de ces quelques mots et de lectures, tous choisis avec à-propos, et parallèlement à la visite, plus prosaïque et très efficace, des lieux (qui a tout de même mené le public jusqu'à une visite inédite et inoubliable des toilettes), les deux guides ont su diffuser quelques idées primordiales, à savoir :
 Que la littérature est l'essence de notre construction personnelle,
 Que la lecture, qu'elle soit poétique, drôle, angoissante, scientifique... nous ouvre un espace imaginaire et onirique infini, est qu'elle est un acte de liberté du lecteur,
 Que l'objet-livre porteur de tout ceci, nous suit et nous accompagne dans ces découvertes, qu'il soit vieux ou déchiré, lu à l'envers ou les pieds au mur, adoré ou détesté,
 Que la bibliothèque est à la croisée de ces chemins,
 Enfin que le bibliothécaire en est le passeur, le médiateur.
Oyez, Oyez, braves gens, qui croyez venir à la bibliothèque emprunter simplement un livre pour le week-end, vous vous inscrivez donc ainsi dans un acte culturel essentiel !
Il fallait, pour faire passer ce message, le talent des comédiens, une mise en scène très bien structurée faisant passer de la tendresse au rire, organisant une jouxte dans les bureaux, faisant apparaître un robot mangeur de livres ou une bibliothécaire affriolante. Ils ont su faire le glissement d'un registre à un autre avec une grande maestria, une belle fluidité, et des ruptures souvent déconcertantes. Ils ont aussi laissé planer une interrogation quasi continue du public autours d'apartés dont on n'est jamais sûrs qu'elles font partie du spectacle ou pas, ouvrant ainsi sur une problématique théâtrale et l'implication du public.
De plus, en confrontant les bibliothécaires à une incarnation plus vraie que nature de leur profession et de leurs petits et grands travers, le spectacle fût pour elles un petit coup de fouet en leur chuchotant toute l'importance de leur métier. Impossible de ne pas se reconnaître dans le rôle d'un bibliothécaire jeunesse accaparé pas les loupiots en demande de bisous, ou lors d'une visite de classe oh combien réaliste pendant la séance de lecture à voix haute. Les deux bibliothécaires d'un jour, en posant un œil tendre et corrosif sur cette profession - l'amour excessif, dévorant du livre - ont revigoré le personnel de la bibliothèque tout en les amenant à prendre du recul. Quant au public, il n'aura plus jamais le même regard sur les livres abîmés...
Enfin, quelle réjouissante perspective, cette visite guidée (re)donnait l'envie de lire, de se plonger avec appétit dans un recueil de poèmes, un classique ou, pourquoi pas, le livre qui n'a jamais été emprunté à la bibliothèque...
Enfin ce spectacle rappelait tout simplement que le livre n'est pas un objet comme les autres, la lecture pas une activité comme les autres, et la bibliothèque pas un lieu tout à fait comme les autres.
Article rédigé par l'équipe de la Bibliothèque.


Bibliothèque de Livry Gargan ( 93 )

« Mais qui sont-ils ces deux bibliothécaires qui accueillent le groupe de visiteurs à l'entrée de la bibliothèque ?
Nous sommes pourtant des habitués mais nous ne les avions jamais rencontrés au détour des allées. Nous voilà pourtant partis à la suite de nos deux guides pour une exploration des lieux connus ou plus secrets à la découverte de la face cachée de la bibliothèque... et des bibliothécaires.
Les scènes désopilantes s'enchaînent avec le plus grand naturel et les spectateurs, acteurs du groupe de visiteurs, se prennent au jeu et participent dans de grands éclats de rire aux situations jouées par les 2 comédiens. Le quotidien des bibliothécaires est finement observé et réinterprété avec beaucoup d'humour.
Un grand moment de plaisir partagé. »
Laurence Seutin
Directrice

 


Médiathèque d'Arras ( 62 )
Lire en fête

Ma Bibliothèque ! - servie par un superbe jeu d'acteurs - est un moment délicieux. Ce spectacle offre des instants de militantisme pour la valorisation de la lecture, dévoile aux spectateurs des aspects du métier de bibliothécaire, leur donne à entendre des extraits de très beaux textes, toujours avec intelligence, pertinence et drôlerie.
La visite spectacle Ma bibliothèque ! a été très appréciée par les usagers de la médiathèque. Une programmation incontournable en bibliothèque !

Thierry Dehay
Responsable des animations culturelles de la Médiathèque


Médiathèque de Saint-Nazaire

« Après les faux employés du gaz, les faux bibliothécaires.

Les lecteurs de la Médiathèque de Saint-Nazaire ont été victimes d'individus sans scrupules qui n'ont pas hésité à se faire passer pour de véritables professionnels de la profession.
Le préjudice est immense, les dégâts considérables.
Ainsi, le public s'est-il surpris à rire aux dépens de bibliothécaires consciencieux, prêts à tout pour sauver les livres des affres du pilon. Il s'est gaussé de fonctionnaires dévoués qui usent d'un système de classement aussi raffiné qu'incompréhensible.
Les comédiens du Téatralala ont surtout osé diffamer un de nos plus grands poètes, insinuant que son recueil n'avait jamais trouvé de lecteur.
Le coup est bas, il ne grandit pas ses auteurs.
Tout au contraire, le comportement admirable des véritables bibliothécaires mérite d'être souligné. Ils ont accepté que les lecteurs foulent le sol de leurs magasins, boivent dans leurs gobelets, jettent des regards indiscrets sur le désordre de leurs bureaux.
Et surtout, grands seigneurs et pas rancuniers, les bibliothécaires ont... beaucoup ri. »

Nathalie Palayret.
Bibliothécaire.

 

 

Médiathèque de Bourgoin-Jailleu
« Soudain le capitaine Nemo est apparu sur la passerelle et a interpellé le professeur Aronnax. Je me suis retrouvé à bord du Nautilus, transportée dans l'immense bibliothèque du sous-marin comme je l'imaginais enfant en lisant « Vingt mille lieues sous les mers ». Ce fut un moment magique.
Merci encore aux comédiens qui nous ont emmené en voyage avec eux au cœur d'aventures puisées dans des livres que je croyais pourtant bien connaître et de nous faire rêver avec tant de plaisir et de jubilation ».

Maryse Vincent-Marion.
Bibliothécaire.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bibliothèque de Sceaux

« La visite, en plus d'être drôle et poétique, donne un véritable accès à la bibliothèque et à ses parties réservées. Le temps passe très vite à suivre ces deux bibliothécaires très légèrement décalés...
Les enfants, les adultes et les personnes plus âgées prennent un grand plaisir à ce spectacle.
A recommander pour partager un très bon moment avec les usagers !"

Pascal Visset
Conservateur Bibliothèque de Sceaux ( 92 )

----------------------------------------------------------------------------------------------------



Médiathèque de Lillebonne (76)


Lecteurs et bibliothécaires ont eu un vrai moment de plaisir ce soir-là en suivant les deux comédiens de la Compagnie Le Téatralala dans les coins les plus insolites de la bibliothèque. Nous sommes redevenus enfants dans la salle de l'heure du conte, avons ri en écoutant des extraits d'œuvres littéraires ayant trait au livre et à l'univers des bibliothèques : nous nous sommes reconnus dans les interprétations si cocasses du travail de bibliothécaire (Ah les livres déchirés, le pilon, quelle douleur...) et avons assisté à un « défilé de mode » hors du commun des différentes manières de porter un livre.
Un spectacle mené tambour battant avec beaucoup d'humour, de justesse, d'imagination et de surprises car tout s'est préparé à notre insu, dans le plus grand secret ! Nos lecteurs en parlent encore et pour une fois nous avons fait l'unanimité !

Corinne Leroux
Section « Adultes » de la médiathèque

 


Médiathèque Pierre-Amalric
ALBI

Franck Magnier et Christophe Perrier allient en toute simplicité un indiscutable talent et un professionnalisme sans faille.
Arrivés de Paris par le train de nuit le vendredi matin, ils ont pris possession des lieux en l'espace d'une demi-journée avec une remarquable discrétion si bien qu'à 18h ils semblaient faire partie des meubles.
Une première représentation en soirée, à huis clos, donna le ton : comme un miroir tendu aux spectateurs (bibliothécaires et lecteurs mêlés), un enchaînement de portraits plus vrais que nature et de situations cocasses, tirés de la vie quotidienne en bibliothèque, a tenu l'auditoire plié de rire pendant presque 2 heures.
Mais c'est le samedi après-midi, à l'heure d'affluence du public, que les comédiens ont donné toute leur mesure.
S'il ne faisait aucun doute depuis la veille qu'ils maîtrisaient parfaitement leurs rôles, ils se montrèrent excellents en joueurs de flûte de Hamelin, conduisant sans faux pas jusqu'à l'issue du spectacle, une cohorte grossissante de joyeux rats de bibliothèque sous le charme.
En effet, en début d'après-midi, une vingtaine de personnes s'étaient embarquées à leur suite, sur inscription, pour la visite guidée de leur médiathèque, mais quelques étapes plus tard, c'est un cortège de plus de cinquante personnes qui, sous nos yeux ébahis, sortaient des toilettes (de taille modeste) où, un sketch convoquant l'ami Pennac sur papier hygiénique, avait transformé l'escorte en une file d'attente rigolarde se demandant si c'était de l'art ou du cochon ...
On se souviendra longtemps à la médiathèque d'Albi de ces deux représentations qui ont secoué du même rire salutaire personnel et abonnés.

Mon conseil : si, en bon professionnel, vous cherchez des placements sûrs pour votre budget animations, investissez les yeux fermés au Téatralala, c'est sans risque et il vous le rendra au centuple !

Jocelyne Pidoux,
bibliothécaire responsable des animations

 

 

LA COMPAGNIE LE TÉATRALALA À LA MÉDIATHÈQUE DE PERCY

 

Pour fêter les 5 ans de la médiathèque, la ville de Percy voulait créer un évènement et elle ne fut pas déçue ! Les deux comédiens de la Cie Le Téatralala ont convié les usagers de la médiathèque à une visite très particulière, jugez plutôt : la visite commence à l'extérieur et les personnes sont interpellées par un bibliothécaire trublion d'une fenêtre du 2ème étage de la médiathèque, les têtes se lèvent, yeux étonnés, oreilles grandes ouvertes et en attente.... La visite peut commencer... Celle-ci est menée tambour battant par nos deux bibliothécaires et est ponctuée de textes abordant les livres et la bibliothèque. Les us et coutumes des usagers sont portraiturés de façon désopilante et nos deux bibliothécaires n'hésitent pas à apostropher les usagers pour enrichir leur spectacle !
. « Croquées » et pousser à l'extrême, les manies de certains bibliothécaires peuvent virer à l'obsessionnel : la scène du pilon d'un livre est digne du théâtre antique mais vire grand-guignolesque ! On s'amuse grandement à cette visite guidée ludique et loufoque mais instructive ! Bref, on en redemande, mais la visite est terminée ! « Chapeau messieurs les comédiens »
Michèle Gautier, Médiathèque de Percy

 

 

 

 

 

 

Journées du patrimoine
Issoire


« Faisons vivre notre patrimoine »

Dans le cadre des journées du patrimoine 2006, la médiathèque avait organisé une visite bien particulière de ses locaux en réponse à la thématique nationale « Faisons vivre notre patrimoine ». Une quarantaine de personnes ont suivi les 2 comédiens de la Cie du Téatralala à travers la médiathèque samedi 16 septembre du parvis extérieur à la réserve en passant par la salle d'Heure du conte ou les toilettes ! Le rire fut assuré tout au long de cette visite déambulatoire tout à fait originale. Du comportement des lecteurs jusqu'aux petites manies des bibliothécaires, tout fut passé en revue même le port du livre, version défilé de mode. Ce spectacle présenté par Christophe Perrier et Franck Magnier est parsemé de trouvailles. Ces deux clowns-poètes s'amusent de clichés et l'on rit avec eux !

 



Médiathèque Jules Verne
Bry-sur-Marne (94)

C'est à l'occasion de la présentation de la saison culturelle 2006-2007 de la Médiathèque Jules Verne, que la compagnie Le Téatralala a présenté le spectacle Ma bibliothèque . Très vite, Franck Magnier et Christophe Perrier, les deux talentueux comédiens, ont donné le ton.
Le spectacle, sorte de visite guidée des locaux, agrémenté d'extraits d'œuvres littéraires (Pennac, Gogol, Borgès,...), original par sa forme déambulatoire, fut insolite, original et comique. C'est ainsi que devant une trentaine de personnes littéralement écroulée de rire, l'un des comédiens, a surgi au-dessus des rayonnages, juché sur des échasses, qu'une querelle au sujet d'un livre pilonné a éclatée, ou bien encore que le public s'est retrouvé entassé dans les toilettes !
Les membres de l'équipe, se sont tous reconnus dans cette galerie de portraits à peine caricaturale et le public, présent ce soir là, nous reparle encore régulièrement du spectacle, qui, j'en suis sûre, restera longtemps dans nos mémoires.
Encore bravo !

Farida Chikar
Directrice de la Médiathèque Jules Verne à Bry-sur-Marne

 

 

 

 

Bibliothèque de la grand'Mare / Rouen

Durée de la visite : 1h30. Qu'allons-nous faire pendant tout ce temps dans 380 m2? La visite a commencé à 16h30, quand j'ai regardé l'heure à un
moment donné, il était 17h55. Ma réaction a été "DEJA" car j'avais envie
que cela continue. Je crois que tout est dit.
signé :Françoise (bib Grand'Mare)


Ma bibliothèque
Attention, détournement de bibliothèque!!!
Les lecteurs ont cru être pris en otage par deux fous furieux qui leur
proposaient une visite très originale de leur bibliothèque.
Du règlement intérieur, aux espaces internes de travail, en passant par
les us et coutumes des lecteurs, les angoisses et les crises
existentielles du personnel, les "mauvais traitements" parfois infligés
aux livres, le rangement des documents, ou encore les animations avec les
enfants, tout est analysé, décortiqué, parfois caricaturé et enfin rendu
au public avec une succession de scénettes hilarantes (mais souvent très
proche de la réalité!) le tout parsemé de citations de grandes oeuvres.
Une déambulation littéraire et burlesque, qui étonne, surprend mais en
tout cas ravit, autant les lecteurs que le personnel de la bibliothèque
visitée.
signé : Thierry (médiateur du livre) et l'équipe de la bib. de la Grand'Mare.


Une balade d'1h30 à travers le bibliothèque et ses livres. Que le temps a
passé vite car on se laisse guider par deux individus qui maîtrise
parfaitement leur art et la connaissance des lieux.
Un spectacle très très drôle ou les instants de pause font rejaillir le rire.
signé : Franck (bib. Châtelet)

 

 

 

 


Bibliothèque Guillaume Apollinaire
14, rue Alexandre Prachay
95300 Pontoise


La bibliothèque dans son éclat a rayonné de son or. Deux bibliothécaires ont profité de bons de réduction BM(Les Bon Marcheurs) pour offrir à des voyageurs qu'on appelle lecteur, un tourisme particulier : Une déambulation dans leur bibliothèque sans ménager aucuns recoins, de la cave voûtée jusqu'au grenier en passant par les toilettes, allant jusque dans les lieux les plus
« intimes » des employés :
la cuisine et leurs bureaux...

C'est une randonnée littéraire, sans balisages, il suffit de se laisser guider dans cette fanfare ou le verbe, le mot, sont souverains.
Les mots d'auteurs connus ou anonymes, les extraits de textes, des citations ou parfois des mots d'enfants ponctuent de façon poétique, parfois grave, souvent drôle cette mise en scène. Elle est servie par deux comédiens talentueux.
L'émotion est là, la surprise, la découverte ou la redécouverte de certains sentiers nous apparaît un plus évident au fil du récit et on se prend d'amitié pour Dame Lecture et son amant Monsieur Imaginaire. Le regard des artistes touche à l'essentiel derrière les rayonnages bien ordonnés de la classification Dewey (ou ils tentent d'initier les novices, visiblement sans succès...) que quand on « lit on sort un peu de chez soi ».
Les randonneurs auront à cœur de voir un défilé haute couture de livres de toute e(a)ncre, le tout sur une musique très « chébran ».
De vraies fausses pauses sont du voyage. « Le bipède des bibliothèques » sera analysé, disséqué, sous toutes ses postures ou ses coutures, ainsi que son lien visible ou invisible avec le livre.
Les zygomatiques en prennent un coup et le foie peut se dilater de façon saccadé (*gare aux effets secondaires).
Ludique et interactif sera cette burlesque promenade aux couleurs épicées de la littérature.
A la fin de cette escape, les touriste-voyageurs enchantés, n'auront sans nul doute plus le même regard sur cette « Cathédrale des Livres ».
L'énergie et l'humour des guides est contagieuse,
Et les comédiens immanquablement pertinents....

*Si les symptômes persistent consulter votre bibliothécaire traitant.

L'équipe du secteur Adultes

 

 

  Bibliothèque de Bègles (33)

« Ma bibliothèque » a été donné à l'occasion de l'anniversaire des 20 ans de la bibliothèque. Christophe Perrier et Franck Magnier de la compagnie Téatralala ont offert au public un vrai moment de plaisir !
Leur spectacle propose une alternance de lectures et de séquences mettant en scène les lecteurs et les bibliothécaires. Basés sur une fine observation, ces sketches font l'effet d'un miroir. Les comédiens jouent sur la complicité avec le public dont ils épinglent les travers, les certitudes plus ou moins légitimes, les habitudes...
A travers cette déambulation, les lecteurs peuvent découvrir des espaces qui leur sont ordinairement interdits et voir d'un autre œil des activités comme le pilon ou la cotation, dont le sens reste parfois obscur...
Les comédiens usent du registre comique le plus étendu, ils passent ainsi de l'humour au jeu le plus burlesque : un vrai bonheur !
Difficile de décrire les éclats de rires qui saisissent les spectateurs !
Drôlerie et pertinence de l'observation font de ce spectacle une valeur sûre en bibliothèque.


Dominique Davigo, responsable de la Médiathèque de Canéjan (33)

S'il existe un spectacle idéal à programmer dans une bibliothèque, c'est bien celui-ci! Il a été unanimement apprécié par tous ceux, nombreux, qui y ont assisté : public (tous âges confondus à partir de 6/7 ans), élus, personnel de la médiathèque et des autres services municipaux,,, La mise en scène inventive et dynamique, la richesse et la variété des registres utilisés (textes littéraires alternant avec gags croquant lecteurs et bibliothécaires), le jeu des 2 acteurs prenant de cours le public à maintes reprises (on rit souvent et beaucoup), tout concourt pour faire de ce spectacle un pur moment de bonheur. Succès assuré, à recommander sans restriction!